PROJET AUTOBLOG


La Quadrature du Net

Site original : La Quadrature du Net

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

[Cnet] La reconnaissance faciale dans les lycées suscite l’inquiétude, plusieurs associations montent au créneau

dimanche 3 mars 2019 à 11:00

Deux lycées de la région Sud testent la reconnaissance faciale. Quatre associations françaises ont déposé un recours auprès du tribunal administratif de Marseille. […]

Pour Martin Drago, juriste à la Quadrature du Net, l’une des associations qui a déposé ce recours : « Cette expérimentation vise à accoutumer les élèves à une surveillance biométrique. Cela participe à la banalisation de ce type de technologies, alors que des projets sécuritaires de vidéosurveillance dopées à la reconnaissance faciale pullulent désormais sur le territoire français« . Rappelons que l’aéroport de Nice dispose d’un outil similaire afin notamment d’améliorer le contrôle aux frontières et fluidifier la circulation.

https://www.cnetfrance.fr/news/la-reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-suscite-l-inquietude-plusieurs-associations-montent-au-creneau-39881057.htm

[NDLRP] Le communiqué de La Quadrature du Net sur ce recours : Reconnaissance faciale : un recours pour faire barrage à la surveillance biométrique.

Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.

[FranceCulture] Civic tech, fake news : les algorithmes, amis ou ennemis de la démocratie ?

samedi 2 mars 2019 à 11:00

Comment fonctionnent les algorithmes ? Comment après la vie privée, les algorithmes s’installent-ils dans la vie publique ? La contestation sociale dépend-elle aujourd’hui des algorithmes ? Quelles innovations pourraient permettre de lutter contre les fake news ? […]

Pour en parler autour de cette table, nous sommes ravis d’accueillir Axelle Lemaire, ancienne Secrétaire d’Etat chargée du Numérique sous la présidence de François Hollande, actuellement associée au cabinet de conseil en stratégie Roland Berger – qui est en charge du traitement des données recueillies pour le Grand Débat National, Jean-Gabriel Ganascia, professeur d’informatique à Sorbonne Universités, et président du conseil d’éthique du CNRS et Benjamin Bayart, co-fondateur de la quadrature du Net, co-président de la Fédération des Fournisseurs d’Accès à Internet Associatifs. […]

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/civic-tech-fakenews-les-algorithmes-amis-ou-ennemis-de-la-democratie

[NRLDP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[PublicSenat] Haine sur Internet : l’exécutif veut mettre les plateformes sous pression

vendredi 1 mars 2019 à 11:00

Un délai de 24 heures imposé aux plateformes pour retirer un contenu haineux, mise en place d’une procédure uniformisée pour les signalements ou encore l’accélération de la levée de l’anonymat pour les auteurs d’injures racistes… Une proposition de loi en ce sens devrait voir le jour dans les prochaines semaines mais se heurte déjà à des limites juridiques et techniques. […]

En effet, les propositions contenues dans le rapport pourraient, à première vue, conduire à des effets indésirables. « Seules les grandes plateformes ont les moyens de se munir d’algorithmes permettant ce filtrage généralisé et ainsi retirer des contenus dans un délai court. Une telle loi renforcerait l’hégémonie de Facebook, Twitter… Mais surtout, Facebook ne dispose pas de garanties d’indépendance et d’impartialité pour juger ce qui est haineux ou non. Il ne peut se substituer à un magistrat dont c’est le rôle » rappelle Alexis Fitzjean O Cobhthaigh avocat au barreau de Paris et membre de la Quadrature du Net. Dans une interview au Monde, la députée Laetitia Avia affirme également sa volonté d’accélérer la levée de l’anonymat pour les auteurs d’injures racistes ou antisémites sur le web. « Pour lever l’anonymat sur le Net, la France contraint les hébergeurs de contenus à conserver les données de connexions pendant un an. Or, la jurisprudence de la Cour de Justice européenne considère que ce n’est pas conforme au droit européen » observe Alexis Fitzjean O Cobhthaigh. […]

https://www.publicsenat.fr/article/politique/haine-sur-internet-l-executif-veut-mettre-les-plateformes-sous-pression-138274

[NDLRP] Le communiqué de La Quadrature du Net : Mahjoubi et Schiappa croient lutter contre la haine en méprisant le droit européen.

La Tribune de Félix Tréguer sur le site de La Quadrature du Net : Vers l’automatisation de la censure politique.

Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.

Solidarité avec les profs de Paris 13 remplacés par Google

jeudi 28 février 2019 à 11:38

Lundi matin, La Quadrature du Net est intervenue aux côtés d’enseignant·es de l’université de Paris 13 pour interrompre une dizaine de minutes la formation de 4 jours donnée par Google à une centaine d’étudiant·es.

Cette formation de Google est un exemple de plus où l’État désinvestit le service public pour le déléguer à des acteurs privés, faisant directement écho à nos principaux dossiers en cours – où l’État délègue la censure du Net aux GAFAM dans le règlement de censure terroriste et où certaines villes confient leur politique sécuritaire à des technologies privées.

Le cas de Paris 13 est criant : alors que l’université manque considérablement de moyens pour fournir des cours à ses étudiant·es, elle accueille à bras ouvert Google, qui vient gratuitement expliquer aux élèves comment devenir complices de sa surveillance économique de masse (récemment reconnue illégale par la CNIL suite à l’une de nos plaintes collectives).

Nous reproduisons ci-dessous et nous nous associons au communiqué des membres du personnel de Paris 13 luttant contre cette privatisation de l’enseignement public.

Action contre la présence de Google à Paris 13

La formation « Ateliers Numériques » donnée par Google à l’Université Paris 13 a été interrompue le lundi 25 février 2019 vers 9h30 par des membres du comité de mobilisation de Paris 13 (enseignant·e·s, chercheur·se·s, étudiant·e·s, membres du personnel) et des militant·e·s de l’association la Quadrature du Net, qui promeut et défend les libertés fondamentales dans l’environnement numérique.

En présence d’une centaine d’étudiant·e·s, de Jean-Pierre Astruc (Président de l’Université) et
Younès Bennani (Vice-Président « transition numérique » de l’Université), ils ont pu prendre la parole et dénoncer :

Les membres du comité de mobilisation et de la Quadrature du Net ont ensuite quitté la salle sans heurts.

Vous trouverez ici le texte du tract.

[BFMTV] Quatre associations se liguent contre la reconnaissance faciale dans les lycées

jeudi 28 février 2019 à 11:00

Pour mieux contrôler l’entrée des élèves, deux lycées du Sud de la France testent des portiques dotés d’une technologie de reconnaissance faciale. Un recours vient d’être déposé auprès du tribunal administratif de Marseille pour « faire barrage à la surveillance biométrique« . […]

Le recours déplore également le défaut d’analyse d’impact, pourtant légitime avant le lancement d’un tel test. Une impasse d’autant plus cruciale que « ce dispositif expérimental, installé et financé par la société américaine Cisco a vocation à être étendu à l’ensemble des établissements scolaires de la région« , relève la Quadrature du Net.

https://www.bfmtv.com/tech/quatre-associations-se-liguent-contre-la-reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-1636534.html

[NDLRP] Le communiqué de La Quadrature du Net sur ce recours : Reconnaissance faciale : un recours pour faire barrage à la surveillance biométrique.

Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.

Error happened! 0 - Call to undefined function simplexml_load_string() In: /var/www/Projet-Autoblog/autoblogs/autoblog.php:364 http://www.couturat.fr/Projet-Autoblog/autoblogs/wwwlaquadraturenet_44e8acc42497346e638a15ab33c4994359e275c3/?6 #0 /var/www/Projet-Autoblog/autoblogs/autoblog.php(932): VroumVroum_Blog->update() #1 /var/www/Projet-Autoblog/autoblogs/wwwlaquadraturenet_44e8acc42497346e638a15ab33c4994359e275c3/index.php(1): require_once('/var/www/Projet...') #2 {main}